Let’s read!

Hello everyone!

I hope you are fine.

Aujourd’hui je vous propose un article un peu spécial ; il est toujours question d’anglais, de mots et de langue mais d’une manière différente…

Lire pour progresser

Lire pour progresser

Je vais vous parler de 3 livres qui ont eu un impact majeur sur moi.

Ils correspondent à trois périodes de ma vie : l’adolescence au collège/lycée, la vie de jeune adulte à La Sorbonne et aux États-Unis et la vie adulte en France. Je vais donc naturellement vous parler de ces livres de manière chronologique.

 

Le premier : Braveheart de Randall Wallace

Ce n’est pas toujours facile d’exprimer verbalement des sentiments ou sensations. Mais je vais essayer de trouver les meilleurs mots pour vous faire toucher du doigt, ou plutôt des yeux, l’impact émotionnel que ce livre a eu sur moi. Rien que d’en parler, je ressens une vive émotion… Peut-être parce qu’il est intimement lié à mon destin avec l’anglais. En effet, ce fut le tout premier livre que je lus en anglais et l’impact de sa lecture fut sans commune mesure.

Vous ne le savez peut-être pas mais je suis une “slow reader”, j’ai toujours lu lentement, mais cela ne m’a pas empêchée de faire des études de lettres et langues ! Donc première leçon : ne laissez pas un défaut vous décourager ! D’autant plus qu’un « défaut » peut s’avérer être un atout. Ce fut mon cas : certes je lisais lentement, mais par là même je retenais mieux ce que je lisais et pouvais même citer des passages entiers d’un livre, ce qui donnait de belles copies bien notées.

D’ailleurs, je me souviendrai toujours de la tête de ma prof de lycée en Première ou Terminale, quand je lui ai cité un passage que personne – même elle – n’arrivait à retrouver dans le livre, en donnant le chapitre et l’endroit précis, et tout ça spontanément, de tête !! (J’avais dévoré le livre et l’avais lu et relu, il m’avait tellement plu ! C’était Les Fleurs bleues de Raymond Queneau.) Tout le monde était bluffé dans la classe. 😊

Lire et accroître sa richesse d’esprit

Pour en revenir à Braveheart, il a eu un impact significatif sur moi car cette langue que j’aimais tant (et que j’aime toujours autant !) m’a permis de découvrir ce livre racontant la vie de cet homme passionné qui fut prêt à mourir pour ses convictions et sa patrie. Et on peut dire ce qu’on veut, je vous assure que pour découvrir l’essence d’une œuvre, littéraire ou cinématographique, il faut le faire dans la langue originale. Deuxième leçon : lisez en anglais pour progresser plus vite !

Braveheart parlait notamment d’amour. Et le deuxième livre dont je vais vous parler est aussi basé sur une belle histoire d’amour (oui, je sais, je suis sentimentale…☺️).

Deuxième livre : The Reader de Bernhard Schlink

The Reader raconte une histoire d’amour atypique – très atypique – sur fond historique (World War II). J’ai d’abord découvert le film, avec la belle et talentueuse Kate Winslet et le grand Ralph Fiennes, avant de découvrir le livre. J’ai vu le film quand je vivais aux États-Unis et je l’ai tellement aimé qu’en rentrant en France j’ai acheté le livre. Il a eu une si grande résonance en moi car il traitait aussi et avant tout d’un thème qui me tenait particulièrement à cœur : l’illettrisme. Et l’illettrisme était le thème de mon mémoire de Master 2.

Ce livre, puissant, réussit à traiter de trois thèmes fondamentaux : le mot, l’amour et les relations humaines. Et ces thèmes sont intimement liés : on a tous écrit ou reçu un mot d’amour qui mena (ou pas) à une relation humaine unique et particulière. Et ce livre sublime magnifiquement ces trois thèmes. Il nous enseigne également la troisième leçon : il n’est jamais trop tard pour se lancer dans l’apprentissage.

Troisième livre : Introduction à la communication non violente deMarshall B. Rosenberg

« Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) » pour citer Marshall B. Rosenberg. Cette citation fait partie du titre de son livre Introduction à la communication non violente qui est le troisième livre dont je vais vous parler.

C’est une amie qui m’en avait parlé et me l’avait prêté (merci Delphine !). Je n’avais malheureusement pas trouvé le temps de le lire en entier à l’époque mais le peu que j’en avais lu m’avait marquée à un point… Un univers tout entier s’ouvrait à moi. Ce livre nous fait comprendre à quel point les mots que nous employons et surtout la manière dont nous formulons nos phrases peuvent absolument tout changer et créer le pire comme le meilleur. Il nous apprend à entendre l’autre, à se faire comprendre de l’autre et à communiquer de manière bienveillante, constructive et enrichissante.

D’ailleurs, je vous invite à aller lire un très bon résumé de ce livre en cliquant ici. Cet article un peu spécial que je vous propose aujourd’hui participe justement à l’événement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du super blog presque éponyme Des livres pour changer de vie d’Olivier Roland.

Le pouvoir des mots

Même sans nous en rendre compte, même sans le faire volontairement, nous pouvons dire des choses qui vont blesser notre interlocuteur. Nous ne pouvons pas savoir ce que nous ne connaissons pas. Ce livre nous apprend à comprendre les mécanismes de la communication comme nous la pratiquons tous (ou presque), à repérer ses failles et nous enseigne à pratiquer une communication empathique, non violente. Une telle communication peut changer le monde et le rendre ô combien meilleur.

Ma mission avec mon blog et dans mon métier de formatrice de langues vivantes n’est pas aussi grande mais elle a le mérite de vouloir aider le plus de personnes possible à s’améliorer en anglais et à s’épanouir, de vous aider à atteindre vos objectifs personnels et professionnels et de vous apporter de la valeur à travers cette langue que j’apprécie tant.

Et vous, avez-vous des livres à partager ?

Je serais vraiment ravie si vous citiez dans les commentaires un ou des livres qui ont changé votre vie ou qui y ont contribué. Cela serait très enrichissant pour tout le monde. Merci d’avance !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le liker et à le partager.

Et à demain pour un nouveau quiz (de la première série) !!

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  


  • Bonjour Nathalie. Je découvre ton Blog aujourd’hui et j’apprécie déjà.
    Mes livres life-changing sont : Le Héros aux mille et un visages (Joseph CAMPBELL) * The Motivation Manifesto (Brendon Burchard) * A moi le Bonheur ! (Laura Malina Seiler). D’ailleurs, j’encourage tout le monde à se poser la question “Quels sont les 3 livres qui ont changé ma vie ?” car les réponses sont très révélatrices et si vous creusez un peu, vous apprendrez beaucoup sur vous. C’est ce que je fais en ce moment même puisque, cela touchant à mon thème favori (BOOKS / LIFECHANGING), j’écris un article dessus aussi. A+

    • Bonjour Anaïs,
      Et merci beaucoup pour ton commentaire très instructif ! Je découvre ton blog également à l’instant et il (tu) dégage(s) une si belle énergie ! Hâte de lire ton article !
      À bientôt

  • Hi Nathalie,
    Je vois que nous sommes un peu dans la même démarche puisque tu enseignes l’anglais et moi le Français Langue Etrangère. Parlant moi-même 4 langues, je ne peux qu´être d’accord avec toi sur l’importance de lire dans la langue originale.
    Bon courage pour ton blog.
    A bientôt,
    Yohan
    PS : Une petite vidéo sur Braveheart (https://www.youtube.com/watch?v=J8zAULniiRA)

    • Hi Yohan,
      Merci beaucoup pour ton message ! Oui complètement : je suis également professeur de FLE cher confrère polyglotte !😃
      Hâte de voir la petite vidéo dont tu m’as mis le lien ! (mauvaise connexion dans le train..)
      Bon courage à toi aussi et je te dis à très bientôt !😊
      Nathalie

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *