Vous avez dit « rêve » américain ? (+BONUS)

Qu’en est-il du vôtre ?

Comme évoqué dans l’article précédent, j’ai passé une année professionnelle extraordinaire aux États-Unis. Peut-être la plus belle année de ma vie… Mais ce que je ne vous ai pas dit, c’est que les débuts n’ont pas été de tout repos !!

tell ou say

J’ai été confrontée à l’accent américain et croyez-moi, ça n’a pas été facile au début. Je sais ce que c’est que d’avoir les bases, de connaître la langue, d’avoir un bon niveau mais de ne pas comprendre quand un natif nous parle anglais !! Je suis passée par là, je connais cette frustration. Mais avec le temps et de la persévérance, au bout de quelques mois, on y arrive !!

WAHOU ! Quel bonheur de comprendre l’anglais, de comprendre quand on vous parle, et donc de pouvoir répondre et tenir une conversation fluide, qui n’est plus interrompue par des « Can you repeat please??? » 😉

La solution

J’avais la solution pour régler ce problème puisque j’étais en immersion dans le pays. Je n’avais pas d’autre choix que de continuer et de m’améliorer étant dans un bain d’anglais permanent. Mais ce n’est pas votre cas. Vous ne vous trouvez pas en immersion dans un pays anglophone. Cela dit, j’ai trouvé le moyen de recréer cet univers anglophone dans la formation que j’ai créée pour répondre à vos besoins et faire disparaître vos potentiels blocages.

L’un de ces blocages se situe d’ailleurs au niveau de l’oral, comme l’illustrent ces témoignages tirés du sondage (toujours ouvert, n’hésitez pas) auquel vous avez été nombreux à répondre :

« [mon plus gros problème] blocage à l’oral »

« [ma plus grosse frustration] Mon accent »

« [ma principale difficulté] acquérir de la confiance pour parler anglais »

Et malgré cela, il est possible de progresser en anglais, je vous le certifie, du haut de mes 18 ans d’enseignement.

Du blocage total à “je comprends et parle enfin anglais !!”

Pour l’illustrer, laissez-moi vous raconter l’histoire d’une élève – Sandrine – qui était complètement bloquée en anglais. Blocage total. Notamment à cause de l’accent. Elle était totalement hermétique à l’anglais. Elle avait 44 ans à l’époque et avait besoin d’apprendre l’anglais car elle devait parler à des clients anglophones de plus en plus souvent, travaillant dans une boutique parisienne non loin du parc Monceau.

On partait de très loin avec Sandrine, on partait de zéro quasiment. C’était un gros challenge, que l’on a relevé avec brio pas à pas. Si elle y est arrivée, malgré tous ses blocages et en partant de zéro, vous le pouvez aussi. Yes, you can!!

Votre bonus !

Je vous en dirai plus dans le prochain article. En attendant, je vous donne un BONUS relatif à la formation.

Cliquez ici pour bénéficier du bonus ! (durée : 20 min.)

Et ici pour obtenir le récapitulatif en .pdf !

Dites-moi ce que vous en pensez en laissant tout simplement un commentaire sous l’article. Vos retours sont importants car ils me permettent de faire des ajustements pour répondre le plus possible à vos attentes.

Merci d’avance pour vos retours et à très vite pour le dernier épisode de mon histoire aux USA !

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.” Winston Churchill

Partager l'article
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 13
  •  
  • 1


  • Je trouve que c’est très bien. Parfois tu mets 3 fois le petit extrait, je trouve que c’est peut-être beaucoup car on a écouté 2 fois déjà. Mais on a besoin de répétition pour bien comprendre donc au final je pense que ça va.
    Sinon c’est très très claire, très précis et facile a comprendre.
    Le petit cours en pdf est très bien aussi !! Merci !

    • Merci Noé pour ton retour sur ce bonus que j’ai pris du temps à réaliser pour vous ! Je suis contente qu’il te plaise !
      Oui effectivement, et tu en conviens aussi au final, ces répétitions sont nécessaires.
      La répétition est mère de l’apprentissage, n’est-ce pas ? 😉
      Contente que cela t’ait plu, l’audio ET le .pdf 😊

  • Cet extrait est parfait pour comprendre le déroulement de la formation. A quel moment sera-t-elle disponible ?
    Pour les novices 3 répétitions ça me semble bien car au début c’est la phase d’apprentissage. Ensuite après progression 2 fois serait mieux.
    Je crois avoir compris le sens de l’extrait même si je suis incapable de le traduire…
    Ton moyen mémo technique (reconnaissance auxiliaire pour question …) est très utile et très vrai. Car on ne peut pas traduire, l’important est de comprendre le sens sans faire de faux sens
    En gros FÉLICITATIONS 🎈🎊 c’est super !!

    • Merci beaucoup Nadou pour ton feedback et ton enthousiasme !!😃
      Je vous tiendrai très bientôt au courant par e-mail quant à la disponibilité de la formation ; dans cet e-mail je vous dirai tout !
      Ne t’inquiète pas si tu as été incapable de traduire l’extrait. C’est normal, on n’en a pas fait l’étude dans son entier. Par ailleurs, très souvent, dans une conversation, il n’est pas la peine de TOUT traduire. L’important, comme tu dis, est de comprendre le sens global pour pouvoir communiquer avec son interlocuteur.
      Contente que mon moyen mnémotechnique te plaise ; j’en ai plein comme ça à vous donner !😉
      Merci encore pour ton retour et inscris-toi à la newsletter en téléchargeant le guide « Les 3 piliers » si ce n’est déjà fait pour ne pas rater l’e-mail concernant la formation qui arrive très prochainement !😊

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *